Les visites du jeudi :
Les agents secrets de la France Libre / Un maquis au combat et la répression de l'occupant

Unique en Dordogne ! (Informations détaillées sous les affiches)

Affiche Castillon.jpg
Affiche Mussidan.jpg
Jeudi matin (9h00)
Sur les traces des agents secrets de la France Libre
(Castillon, Les Salles de Castillon et Saint-Antoine de Breuilh)

         

C’est une histoire exceptionnelle que nous allons revivre ensemble. Celle de ces hommes et de ces femmes qui mirent en place dès la fin du mois de juin 1940 le premier réseau de la France Libre : la Confrérie Notre-Dame. Créé par Louis de la Bardonnie et ses amis, puis animé par le célèbre colonel Rémy, nous nous rendrons au bord de l’ancienne ligne de démarcation sur les lieux même des événements qui appartiennent à la grande Histoire de France, grâce au soutien des familles de Louis de la Bardonnie, et de Lucien Borderie, fils d’un des trois passeurs du colonel Rémy.

Nous nous donnerons tout d’abord rendez-vous au 2 avenue de la Confrérie Notre-Dame (petit talus en herbe pour se garer) à l’endroit où habitait Marcel Rambault, le tout premier passeur du réseau. J'expliquerai sur place comment le Colonel Rémy franchissait dans les deux sens la ligne de démarcation pour rejoindre l’Angleterre où la France occupée

          Nous nous rendrons ensuite à quelques kilomètres de là sur la commune des Salles de Castillon, à l’endroit même où de nombreux agents secrets de la France Libre franchissaient clandestinement la ligne de démarcation, ainsi que des documents confidentiels à destination des Alliés, mais aussi des postes émetteurs grâce à l’action des deux autres passeurs de Rémy : Edouard Etourneau et Lucien Borderie.

          Enfin, nous serons accueillis au château de Laroque, à Saint Antoine de Breuilh par Jacques de la Bardonnie et son épouse Élisabeth sur les mieux même de la création de ce qui est devenu le réseau Confrérie Notre-Dame, où se déroula la première émission radio clandestine en France à destination de Londres. Le général de Gaulle y séjourna en 1947 en reconnaissance des services éminents rendus à la France Libre. Toute la visite sera accompagnée de très nombreux documents puis se terminera par des rafraichissements qui vous seront offerts dans le parc du château où nous partagerons un pique nique pour ceux qui le souhaitent.

Réservations: 06 95 05 66 20 / histoire.partage@yahoo.fr / Facebook : Patrice Rolli

Tarifs : 12 euros (adulte) / 6 euros (10-18 ans) / gratuit moins de 10 ans

Billetterie sur place / Rafraichissements offerts

 Lieu de départ : 2 avenue du réseau de la Confrérie Notre-Dame

Visites effectuées dans le respect du protocole sanitaire actuellement en cours

Jeudi après-midi (17h30)
Un maquis au combat / la répression de l'occupant
 
Nous nous donnerons rendez-vous devant la gare de Mussidan où j’évoquerai l'attaque d'un train de sécurité allemand par la Résistance le 11 juin 1944 dans le contexte du Débarquement allié en Normandie et de l’insurrection nationale. Nous nous rendrons ensuite non loin de là au monument aux fusillés, à l'endroit où furent exécuté 52 habitants par l'occupant par mesure de répression, cet événement tragique étant le plus important massacre commis par l’occupant en Dordogne durant la Seconde Guerre Mondiale, le dixième en France.
Réservations: 06 95 05 66 20 / histoire.partage@yahoo.fr / Facebook : Patrice Rolli

Tarifs : 10 euros (adulte) / 5 euros (10-18 ans) / gratuit moins de 10 ans

Billetterie sur place / Rafraichissements offerts

 Lieu de départ : Gare de Mussidan (17H30)

Visites effectuées dans le respect du protocole sanitaire actuellement en cours