UNE BRIGADE NORD-AFRICAINE POUR LE REICH : Pègre et ''Gestapo'' contre Résistance en France

 

     Comment une unité composée de Nord-Africains encadrée par les pires truands issus de la pègre parisienne a-t-elle pu terroriser la France de janvier à août 1944 ?

     Confronté aux actions de plus en plus spectaculaires de la Résistance qui ne cesse de monter en puissance et de menacer directement la machine de guerre du Troisième Reich, le chef de la Gestapo en France - Karl Boemelburg – crée la « Brigade nord-africaine », une police auxiliaire issue des ambitions d’Henri Lafont, le parrain tout puissant de la « Gestapo française » de la rue Lauriston, et de Mohamed El Maadi, un nationaliste algérien pronazi.

     Dans ses rangs : l’ancien inspecteur de police corrompu Pierre Bonny et le capitaine de l’équipe de France de la coupe du monde de football de 1930, Alexandre Villaplane.

     Cette alliance de la pègre et de la ''Gestapo'' perpétuera les pires crimes qui révulseront même les allemands.

     L’auteur relate pour la première fois dans cet ouvrage, issu de longues recherches menées dans plusieurs centres d’archives à travers la France, un épisode de notre histoire qui demeure encore largement tabou jusqu’à nos jours. Celui d’une époque tragique où la fine fleur de la pègre parisienne s’associa au nazisme ; un temps où le crime organisé s’allia à la terreur institutionnalisée. L’auteur publie également de nombreuses photographies totalement inédites à ce jour.

 

185 pages, 71 photos et documents

25 euros + 6 euros de port (31)

© 2014 réalisation Anaïs Taimiot graphiste.